Un assistant pour gérer sa vie privée

Les chercheurs de l'Université de Carnegie Mellon ont développé une application mobile facilitant le contrôle des permissions octroyées lors de l'installation ou de l'utilisation d'autres applications sur la plateforme Android. Réalisée dans le cadre du projet Privacy Assistant, elle automatise la gestion de la vie privée à partir des préférences des utilisateurs, capturées lors d'un quizz initial. L'application ne fonctionne cependant que sur les téléphones rootés.

“The problem with app permissions is there is an unrealistically high number of them today,” (...) “Even if you only have 60 apps on your phone and even if they require just three permissions each, that’s already 180 settings you have to configure. It’s pretty clear nobody has the time to do that, except for maybe a privacy advocate.” (source)

Twitter Facebook

Application Lumen

L'application Lumen pour Android permet à chacun d'analyser la présence de traçeurs et d'identifier les organisations collectant de données personnelles. Elle est développée dans le cadre du projet Haystack, une initiative académique lancée par des chercheurs de ICSI et IMDEA Networks.

Haystack opens a new horizon in mobile research by achieving an architectural sweet-spot that makes it easy to install on regular user phones (thus enabling large-scale deployment and benefiting from user’s input) while enabling in-depth visibility into device activity and traffic (thus providing installation incentives to the user). (source)

Twitter Facebook