Le FBI accèdera au compte Gmail d'un non-américain

Un juge de Philadelphie a ordonné la transmission au FBI des données d'un utilisateur de Gmail, hébergées sur un serveur situé en dehors des Etats-Unis. En juillet dernier, les forces de l'ordre américaines avaient fait une demande similaire à Microsoft, sans finalement obtenir d'accès aux serveurs concernés. Google a dores et déjà fait appel de la décision.

“Though the retrieval of the electronic data by Google from its multiple data centres abroad has the potential for an invasion of privacy, the actual infringement of privacy occurs at the time of disclosure in the United States,” said US magistrate judge Thomas Rueter. (source)