Findface reconnait les inconnus dans la rue

Lancé en 2016, le service de reconnaissance faciale Findface propose, à partir de l'envoi d'une photo, de retrouver le profil Vkontakte (plus grand réseau social en Russie) de la personne correspondante. Cette technologie avait fait parler d'elle après la publication du projet "Your face is big data" par le photographe Egor Tsvetkov, qui démontrait la facilité avec laquelle des personnes croisées dans le métro pouvaient être identifiées. Depuis, l'éditeur moscovite a lancé une version spéciale pour Twitter avec un positionnement marketing différent (recherche de personnes disparues ou utilisant une identité frauduleuse), mais une technologie tout autant invasive.

FindFace was launched this February by the Moscow-based company N-Tech.lab, which says the service was designed to facilitate online dating, allowing users to photograph anyone on the street, locate their social media profile, and learn more about them, before trying to get acquainted directly. Tsvetkov says FindFace was able to find social media accounts for 70 percent of the young people he photographed, though it worked only half as often with pictures of older individuals. (source)